Les calculatrices programmables bientôt interdites pour éviter la triche au BAC

multimedia

Selon une note publiée dans le bulletin officiel de l’Éducation nationale, les calculatrices programmables seront interdites au Bac à partir de la session 2018.

Si vous passez le Bac cette année, vous utiliserez encore ces calculatrices qui permettent de mémoriser une formule ou une partie du cours.

Ce changement a pour objectif de limiter les tentatives de tricherie pendant les examens, même si la loi actuelle décrite n’interdit pas explicitement d’entrer des données dans sa calculatrice. Pour que tous les élèves soient logés à la même enseigne, les nouveaux modèles comprendront un « mode examen » qui bloquera automatiquement l’accès aux données personnelles enregistrées dans l’outil.

Et vous, avez-vous déjà mémorisé vos exercices dans votre calculette ? Pensez-vous que ce sont des antisèches électroniques ?

Pour ceux qui passent le Bac cette année, sachez que la tricherie au BAC est sévèrement sanctionnée, notamment par l’interdiction de passer tout autre examen pendant minimum 5 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>